Détecteurs de Position Capteurs Process io-key & IO-Link Motion Control Technologie de connection Accessoires de montage
Fermer le panier

Hygiène solide
dans l’industrie de la viande

Vital-Fleisch : une logistique élancée pour les pièces détachées

Dans l’industrie alimentaire, des exigences très strictes sont posées à l’hygiène et donc aux détecteurs, notamment dans les entreprises de transformation de la viande. Les installations y sont nettoyées avec des produits quelquefois très agressifs pour respecter les règles d’hygiène HACCP. Il n’est en effet pas possible de démonter tous les composants à chaque fois. Ils doivent donc disposer d’un principe d’étanchéité solide et être à base de matériaux de qualité alimentaire. Autosen propose les classes de protection IP65/IP67/IP68/IP69K de série sur les détecteurs optoélectroniques avec un boîtier en acier inoxydable pour les zones humides et l’industrie alimentaire. Pour Vital-Fleisch, ceci représente des économies de jusqu’à 25 % avec une bonne durée de vie et une logistique des pièces détachées nettement plus élancée.

Les détecteurs jouent un rôle essentiel dans l’automatisation des processus de production et de stockage. Au total, l’entreprise Vital-Fleisch compte près de 600 détecteurs, dont la plupart sont des barrières lumineuses. En sa qualité d’entreprise certifiée QS et IFS, la fraîcheur et l’hygiène sont prépondérante chez Vital-Fleisch. Les routines de nettoyage exigeantes, qui utilisent des jets vapeur, ainsi que des détergents et des désinfectants alcalins, chlorés et oxydatifs, sont tout aussi fréquentes qu’intenses dans cette entreprise. Les classes de protection IP65/IP67/IP68/IP69K garantissent que les détecteurs résistent longtemps à ces conditions difficiles.

 

Économiser sur les pièces détachées

Mais : quand on travaille, il y a forcément des problèmes. Les sollicitations chimiques et mécaniques permanentes causent la panne régulière de certains composants. Souvent l’entreprise recommande automatiquement les pièces originales, ce qui fait monter les prix, exige une véritable gestion des pièces détachées tout en immobilisant du capital. Il faut en effet toujours avoir suffisamment de composants en stock pour éviter toute rupture de la chaîne de process. Dans le cadre d’un essai, Vital-Fleisch a cherché une alternative plus économique et plus simple sur le plan logistique en s’adressant à autosen.

« Nous n’avons rencontré aucune difficulté dans l’utilisation des pièces détachées d’autosen et avons pu installer les appareils sans rien changer dans les raccords existants. »
Karl-Heinz Toews
Responsable de production et acheteur chez Vital-Fleisch GmbH

Huit détecteurs optoélectroniques d’autosen ont tout d’abord été installés sur les transporteurs à bande et dans le stock des produits vides. Là, ils servent à la mise en marche/arrêt et à la signalisation de l’état vide ou plein. Sont par exemple utilisés les détecteurs à réflexion AO001 spécialement conçus pour les zones humides et l’industrie alimentaire. Ce détecteur compact avec boîtier en acier inoxydable dispose d’une portée de détection indépendante de la couleur, réglable en continu à l’aide d’un potentiomètre. Le bouton-poussoir lumineux offre une suppression de l’arrière-plan à sécurité intrinsèque, même sur des supports très réfléchissants comme l’acier inoxydable.

 

Le potentiomètre est muni d’un joint double et, comme la vitre avant, il est intégré sur le même plan. Son nettoyage se fait ainsi sans aucun résidu. La vitre avant revêtue est à base d’un plastique résistant, qui ne fait pas d’éclats. La connexion enfichée standardisée M8 permet son raccordement simple à un câblage déjà existant afin de garantir un concept d’étanchéité continu. Son maniement est donc très facile. Mis à l’essai, ce sont aussi le fonctionnement et la rentabilité qui marquent des points : le responsable de production pense réaliser 25 % d’économies par rapport aux composants utilisés jusqu’à présent.

L’installation Vital-Fleisch à Speyer fait partie des entreprises les plus modernes en son genre en Allemagne. Sa technologie fortement automatisée et ses processus optimisés en témoignent. L’entreprise peut ainsi répondre aux souhaits de ses clients dans le cadre d'une production just in time. M. Toews évalue donc le concept logistique d’autosen avec le même positivisme. Les composants fabriqués selon les prescriptions d’autosen et testés à 100 % sont stockés en grande quantité à l’entrepôt central de Essen et la livraison est rapide et simple. M. Toews : « Le stock de pièces détachées fait désormais partie du passé ! »


À propos de Vital-Fleisch

Vital-Fleisch s’est spécialisée dans le broyage et la transformation de dérivés de la viande et est l’un des grossistes de viande leaders dans la région de Spire depuis 20 ans environ. Avec des processus largement automatisés et une installation dernier cri, cette entreprise moyenne atteint une capacité de jusqu’à 480 demi-cochons à l’heure. L'installation a été mise en service en 2004, puis agrandie et sans cesse modernisée. En 2008, un entrepôt congelé entièrement automatisé avec la place pour accueillir 1000 palettes a vu le jour dans l’entreprise. Elle y stocke des dérivés de viande transformés à la demande du client après leur avoir fait subir une surgélation choc à -22 °C avant de les livrer avec la flotte de véhicules internes aux clients partout dans le monde.